Imprimer

Aloe Vera

aloe-veraL’aloe vera, appelé aussi «  Glossary Link lys du désert » est une plante tropicale. C’est une plante grasse épineuse, une « succulente » du latin succus signifiant jus ou suc souvent nommée à tort Glossary Link cactus. En effet même si elle ressemble plus ou moins à un cactus, elle n’en est pas un. L’aloès appartient à la famille des liliacées ou plantes d’ail, qu’elle partage avec le lys, la tulipe, l’asperge, l’oignon et l’ail.

Aloe vient du grec aloê.

L’aloe vera, « aloès vrai » en latin, appartient à la variété Barbadensis Miller. On le trouve également sous la dénomination de aloe vulgaris ou aloe vera linne.

L’aloe vera ou aloès possèdent des feuilles généralement épaisses et charnues dont la grande particularité est de pouvoir stocker une très importante quantité d’eau. L’aloès peut vivre très longtemps en milieu désertique sans une goutte d’eau.

L’aloe vera est aussi une plante à fleurs et à fruits.

Lorsqu’il se trouve dans de bonnes conditions de pousse, l’aloe vera fleurit. Il produit exclusivement des fleurs jaunes sous la forme de petites clochettes qui poussent le long d’une tige, formant ainsi de longues hampes agrémentées de clochettes jaunes. Si les fleurs ne sont pas jaunes, alors vous avez affaire à un autre aloès que l’aloe vera.

Les fruits se présentent sous la forme de petites capsules.

Dans sa taille Glossary Link adulte, l’aloe vera possède de longues feuilles aux extrémités pointues, épaisses et charnues agrémentées de piquants latéraux acérés.

L’aloe vera peut atteindre une hauteur de 80 cm voire plus d’un mètre dans un biotope idéal.

Sa couleur varie du vert clair au vert sombre avec parfois quelques petites tâches blanchâtres parsemées sur la surface des feuilles adultes.

Les différentes variétés d’aloès

Il n’existe pas moins de 350 à 400 espèces différentes d’aloès dans le monde, mais elles ne possèdent pas toutes les mêmes vertus médicinales, certaines même n’en possèdent aucune.

L’aloe vera est non seulement la plus connue et la plus utilisée dans le monde aujourd’hui mais également celle qui à fait l’objet des recherches scientifiques les plus poussées, qui bénéficie d’un contrôle de qualité certifié officiel et qui possède et partage avec quelques autres seulement le plus grand nombre de propriétés médicinales.

Certains aloe vera sont très petits et ne mesurent que quelques centimètres de hauteur, alors que d’autres peuvent atteindre jusqu’à 10 mètres de haut.

Les tailles, les couleurs et surtout les couleurs des fleurs varient selon que l’on a affaire à :

L’aloe vera barbadensis

L’aloe cinensis, utilisé essentiellement par les Asiatiques depuis toujours dans la médecine chinoise.

L’aloe alborenscens, utilisé majoritairement en Russie et dans les pays d’Europe de l’Est. Il fait l’objet de nombreuses recherches, depuis des années de la part des scientifiques russes.

L’aloe ferox, qui doit son nom à ses piquants (« piquants féroces ») beaucoup plus acérés que ceux des autres aloès. Il a fait également l’objet de nombreuses études scientifiques et est tout comme l’aloe saponara, en grande majorité utilisé par les Asiatiques et surtout les Japonais.

Sachez que ces quatre espèces d’aloès font partie de celles qui possèdent toutes à peu près les mêmes propriétés que l’aloe vera.

L’aloe ferox contient un peu plus de Glossary Link polysaccharides que l’aloe vera et son usage donne de bons résultats surtout dans les traitements contre l’obésité ou pour améliorer le système Glossary Link digestif ou le transit intestinal.

L’aloe succotrina fut  très utilisée par le passé pour ses vertus médicinales puis oubliée au profit d’autres comme l’aloe vera.

Ces aloès ne proviennent pas tous des mêmes régions, mais sont tous des plantes tropicales qui craignent le froid, l’humidité et les régions trop au nord.

D’où provient l’aloe vera ?Champs d'aloe vera

L’aloès était une plante qui poussait à l’état sauvage mais avec la redécouverte grandissante des ses propriétés médicinale, l’homme s’est trouvé devant le fait de devoir le cultiver à grande échelle pour faire face à la demande.

A l’état naturel, l’aloe vera se trouve dans les régions tropicales ou subtropicales, partout où il y a des terrains sablonneux et calcaires, et où le climat est chaud et sec.

On en trouve donc souvent dans le Sud de la France, qui pousse sauvagement au bord des routes ou dans les terrains rocailleux.

Il pousse dans tous les pays du bassin méditerranéen, comme la Grèce ou le Sud de l’Italie mais aussi l’Espagne où d’ailleurs on le cultive en grande quantité pour certains laboratoires européens.

En culture, il est planté de manière industrielle sur des surfaces souvent très grandes où il est très facile à cultiver et ne pose pas de problèmes majeurs.

Reproduction

La reproduction des aloès s’effectue de deux manières possibles :

  • Par pollinisation grâce aux oiseaux ou aux insectes.
  • Par les rejets ou stolons qui apparaissent spontanément autour du pied « mère ».

Très facile à reproduire, c’est aussi une plante très résistante.

Que contient une feuille l’aloe vera ?Coupe transversale d'une feuille d'aloe vera

Le pourtour ou peau extérieur de la plante s’appelle la cuticule.

Sous la cuticule, circule la sève.

Puis, au cœur d’une petite épaisseur cellulosique se trouve une pulpe épaisse comme un gel incolore ou verdâtre.

C’est dans cette pulpe claire, au cœur de la feuille, que l’aloe vera recèle ses fabuleuses propriétés thérapeutiques.

Désormais, l’aloe vera et les produits à Glossary Link base d’aloe vera sont reconnus par le scientifique  et utilisés dans le monde entier par les médecins, vétérinaires, sportifs et le vaste secteur de la cosmétique.

Composition

La pulpe, sorte de gelée de l’aloès, est en grande partie composée d’eau et proportionnellement, ses vertus ne représentent qu’une infime part de sa composition totale.

Il y a environ 98 % d’eau pour 2% à peine de substances concentrées actives.

L’aloe vera possède plus de deux cents substances actives concentrées dans sa pulpe.

Nous pouvons y trouver :

Des vitamines : Vitamines A (bétacarotine antioxygène) B1, B2, B3, B6, B9, C, D et E. Egalement de la vitamine B12. De l’ Glossary Link acide folique, de la niacine, choline et inositol.

Des enzymes : Les enzymes nous protègent des bactéries et des Glossary Link virus et possèdent une action anti-inflammatoire. Elles régénèrent nos cellules, facilitent la Glossary Link digestion, régulent les fonctions hépatiques et stimulent les défenses immunitaires (bradykinase).

De l’anthraquinone : L’anthraquinone possède une importante action antivirale et antibactérienne. C’est également un Glossary Link analgésique.

Des minéraux : Le phosphore, le fer, le zinc, le lithium, le calcium, le carbonate de potassium, le sodium, le manganèse, le sélénium, le cuivre, le chrome ou encore le chlore.

De l’acide silicide : qui possède une action antibactérienne.

De la saccharide

De la cellulose

De la saponine : qui aide au combat des virus et des bactéries

Des Glossary Link acides gras essentiels : Ils ont une action anti-inflammatoire.

Des acides aminés : Environ 20 acides aminés dont 7 des 8 acides aminés essentiels dont le corps à besoin en permanence.

Parmi ces acides aminés, se trouvent :L’acide aspartique, l’isoleucine, la leucine, la theonine, la lysine, la sérine, la tyrosine, la proline, l’acide glutamique, l’arginine.

Et des polysaccharides, les plus puissants renforts du système immunitaire dont l’acemannan qui renforce le système immunitaire contre les virus et les bactéries. Il permet également aux cellules de se régénérer plus rapidement et facilite l’élimination des toxines ce qui permet à notre organisme de mieux se défendre.

Attention, seule la pulpe d’un aloès adulte peut convenir en tant que remède. Il faut attendre sa maturité, c'est-à-dire à peu près 5 ans.

Sécurité

A l’achat, préférez toujours un produit d’origine Bio contenant un pourcentage élevé d’aloe vera. Il sera plus efficace. Vérifiez également son conditionnement qui doit permettre une conservation irréprochable des propriétés du produit.

Généralement, les gels ou jus à l’aloe vera pur et consommables par voie interne sont presque toujours certifiés et d’origine biologique.

Ceux utilisés en application, le sont eux aussi la plupart du temps mais mieux vaut vous en assurer.

L’aloe vera ne présente aucune toxicité. Il ne présente aucune contre-indication à d’autres médications. Il fait partie des produits dit « adaptogènes ».

Par précaution il est recommandé de ne pas l’administrer aux enfants de moins de  3 ans.

Les femmes enceintes ne doivent pas le consommer sans avoir d’avis médical et surtout sans connaître la composition exacte du produit car s’il ne s’agit pas de pulpe mais de gel de feuilles entières d’aloe vera,  ce produit contiendra forcément de l’aloïne (un des constituants principaux de l’écorce des feuilles de l’aloès, puissant Glossary Link purgatif) qui peut-être irritante mais surtout qui est abortive.

Conservation

Conservez vos flacons  de gel ou de jus, une fois ouvert dans des bacs de conservation ou dans la porte de votre réfrigérateur. Vous pouvez également les disposez dans un endroit bien aéré, ni trop froid ni trop chaud et si possible à l’abri de la lumière.

L’aloe vera sous toutes ses formes

L’aloe vera s’utilise en usage interne et en usage externe.

Gels

C’est le moyen le plus pratique pour les applications mais également pour le consommer tel quel à la cuillère ou encore le mélanger à du miel.

CrèmesSoins à l'aloe vera

Pratique et utile à toutes les applications locales.

De nombreuses crème de jour et de nuit sont à base d’aloe vera et donnent de bons résultats. Leur texture les rend très agréable à utiliser.

Gélules

Elles ont un côté pratique mais leur conditionnement n’est pas recommandé car il s’agit de poudre d’aloès. Et la poudre d’aloès est réalisée à partir de la feuille entière et contient donc de l’écorce et par conséquent de l’aloïne.

Jus

Le jus doit être extrait de la pulpe fraîche d’aloe vera. Il doit se consommer pur, mélangé ou dilué à raison d’une cuillère à soupe pour un verre d’eau ou de jus de fruits.

Ampoules

Cette forme est très souvent utilisée. Son côté pratique est idéal pour effectuer un traitement spécifique et ponctuel. En revanche, à base de concentré d’aloe vera, la majorité des propriétés  a disparu au traitement à chaud.

Evitez les produits réalisés à base de concentré d’aloès ou à base d’aloès déshydraté, leur efficacité n’est pas encore prouvée.

Le goût de l’aloès est assez insipide et amer.

Autres produits ou l’aloe vera entre en tant que composant dans un pourcentage variable

-Dentifrices, Savons, Déodorants, Bains-douches, Shampooings.

-Crèmes pour les mains, le corps et le visage.

-Baumes pour les lèvres.

-Maquillage : mascaras, fards à paupières ou fards à lèvres.

-Vous trouverez également des tissus ou l’aloe vera à été incorporé dans la composition chimique tels que les collants, les chaussettes, les sous-vêtements ou vêtements, des couches pour bébé…

-C’est aussi désormais un célèbre dessert lacté aromatisé.

Pulpe, gel, jus…comment s’y retrouver ?Yaourt à l'aloe vera

Pulpe : appelée aussi Glossary Link mucilage, il s’agit du cœur véritable de la feuille, là où sont contenues toutes les propriétés importantes de la plante.On la trouve sous la mention : pulpe fraîche stabilisée à froid d’aloe vera ou encore jus de pulpe fraîche d’aloe vera stabilisée.Attention que l’aloïne soit bien séparée de la pulpe.

Ecorce : Elle possède des propriétés laxatives, révulsives, abortives et irritantes.

Les produits, tels que pilules ou gélules d’aloe vera sont souvent constitués à base de poudre d’aloe vera et donc d’écorce.

Sève : C’est un liquide jaune qui circule sous l’écorce de la plante et qui contient l’aloïne, son principal actif, et qui lui confère des propriétés laxatives et digestives.

Jus : C’est l’appellation généralement donnée à la pulpe fraîche vendue dans le commerce.

Gel : Il s’agit généralement d’une gelée extraite des feuilles entières donc comportant de l’aloïne. Mais le jus de pulpe fraîche peut également dans certains cas et sous certaines marques porter la dénomination de « gel ».

Où peut-on se procurer de l’aloe vera ou des produits à base d’aloe vera ?

Dans tous les magasins Bio qui vont du petit commerce aux coopératives mais également dans les parapharmacies des grandes villes de France. Dans les pharmacies vous pouvez les obtenir sur commande.

Méthodes et normes de fabrication vous garantissant un produit consommable notamment par voie interne.

-Cueillette des feuilles à la main.

-Extraction par pressage à froid.

-Aucun colorant artificiel

-Stabilisation garantie.

-Culture garantie sans engrais chimiques ni pesticides

-Produits certifiés Bio ou organic (mot anglais pour désigner les produits issus de l’agriculture biologique)

-Produit non testé sur des animaux.

-Posséder des labels certifiés et reconnus tels que : International Aloe Science Council-I.A.S.C. (organisme scientifique américain qui certifie le respect des  normes de fabrication et la qualité irréprochable de l’aloès contenu dans les produits), Kascher, ou K, BIO, ou ECOCERT.

La loi autorise seulement 5% d’ingrédients supplémentaires rajoutés dans la pulpe fraîche. Ces ingrédients favorisent surtout la bonne conservation du produit. Vous pourrez donc trouver de la vitamine C ou E, des huiles essentielles d’agrumes ou de l’eau, mais seulement d’origine naturelle.

Au-delà de 5%, la loi interdit l’appellation « pulpe » sur le flacon.

Par contre dans les compositions réalisées avec l’aloe vera vous pouvez trouver des ingrédients qui renforcent ses propriétés, comme différents miels, miellats, de la propolis, des huiles essentielles ou des huiles végétales comme l’huile de jojoba par exemple.

Attention, certains ingrédients, produits ou plantes ne doivent impérativement pas être mélangé à l’aloe vera. Il s’agit des alcaloïdes. Le thym ou des fruits tels que le noni (fruit aux propriétés bienfaisantes à la santé).

Recherches scientifiques et Aloe vera

Dès le XIXè siècle, plusieurs études et expériences scientifiques furent réalisés sur l’aloe vera. D’ailleurs ne nombreuses recherches scientifiques sont toujours réalisées en Allemagne, en Suisse mais également partout dans le monde.Dès la fin de la seconde guerre mondiale, des chercheurs japonais ont commencé à effectuer des recherches scientifiques sur l’aloès après avoir constaté et obtenus des résultats plus que satisfaisants sur des personnes ayant étés brûlées par les radiations d’Hiroshima. Depuis, ils n’ont cessé d’approfondir leurs recherches sur l’aloès et lui reconnaissent aujourd’hui entre autres une réelle et efficace action régénératrice des tissus qui accélère de façon remarquable et significative la cicatrisation ; mais également une action préventive et curative contre les effets nocifs des radiations. Plus de 500 travaux de recherche ont été effectués sur l’aloe vera. Plusieurs études ont été publiées par de grandes universités américaines, japonaises, israéliennes ou européennes.

Aloe vera et santé

On peut dire que l’aloe vera :

-Facilite la digestion.

-Est un Glossary Link complément alimentaire riche en enzymes.Boisson à l'aloe vera

-Protège la flore intestinale.

-Nettoie en profondeur les intestins et élimine déchets et bactéries.

-A une action laxative et  antiparasitaire.

-Active l’irrigation sanguine et agit favorablement sur les plaquettes.

-Agit sur la Glossary Link circulation lymphatique, les fonctions rénales, hépatiques et biliaires.

-Apaise les douleurs dues aux rhumatismes.

-Active la cicatrisation.

-Régénère les cellules.

-Possède une action anti-inflammatoire.

-Elimine les toxines de l’organisme.

-Est un immunostimulant.

-Combat le reflux gastrique.

-Est antiallergique.

-Est antistress.

-Possède une action calmante.

-Possède une action sur la Glossary Link moelle osseuse.

-Régule les graisses dans le sang.

-Réduit la nocivité des radiations pour l’organisme humain

-Inhibe la douleur car l’aloe vera contient de puissants analgésiques.

-Détruit les staphylocoques, les streptocoques et les salmonelles.

L’action de l’aloe vera intervient également dans les cas de diabète, d’hépatite, de problèmes cardiaques, d’asthme ou d’allergie.

Beauté et hygiène

La proportion d’aloès contenue dans divers produits est souvent très variable. Elle peut aller de 97 voire 99% à une quantité infinitésimale, c'est-à-dire inopérante mais très commerciale.

L’aloe vera pénètre 4 fois plus vite que l’eau au niveau de la peau. Il va cinq fois plus profond en régénérant les tissus rapidement.

L’aloe vera traite :

L’acné, les boutons et points noirs, la cellulite, la chute de cheveux, les cicatrices, les coups de soleil, les dents, la brillance et l’éclat du cheveu, l’épilation ou le rasage, les gerçures, l’extraction dentaire par  bain de bouche, l’hydratation, les pellicules, les problèmes de peau, les rides, les rougeurs, les petits problèmes liés au sport (les échauffements, les brûlures, les foulures, les tendinites, les mycoses, etc.), les taches de vieillesse, de naissance, la transpiration, les vergetures.

Aloe vera et perte de poids

La prise régulière d’aloe vera, régulateur de l’organisme, agit sur notre système d’élimination des toxines et favorise sa normalisation, permettant ainsi la perte de poids.

(Source : L’Aloe Vera pour votre santé, Martina KRCMAR. Editions Dangles.)