Imprimer

Conjonctivites

conjonctivitesLa conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, muqueuse mince, transparente qui tapisse la face interne de la paupière et protège le globe oculaire jusqu'à la cornée.

Causes

La conjonctivite apparaît fréquemment à la suite d'une irritation quelconque due à la fumée, à la poussière, à la chaleur, au froid, au vent, aux rayons ultra-violets (en montagne ou lors de travaux de soudure).
De même l'eau très chlorée des piscines irrite parfois fortement la conjonctive.

 

Chez les personnes sensibles, un travail trop fatigant pour les yeux (lecture prolongée avec un mauvais éclairage ou lunettes mal adaptées) suffit pour déclencher une irritation.
Les allergies comme le rhume des foins entraînent souvent une conjonctivite.
Enfin les, les infections bactériennes ou virales de la conjonctive peuvent être la cause de conjonctivites.
L'une des plus redoutables est l'infection par le Glossary Link virus de l'herpès car il risque de détruire irrémédiablement la cornée en quelques jours.
L'irritation mécanique due à une Glossary Link absence totale de larmes ou syndrome de l'oeil sec entraîne une conjonctivite inflammatoire rebelle.

Traitement

En présence d'un ou de plusieurs symptômes mentionnés, la consultation médicale s'impose.
Seul le médecin est en mesure d'identifier une conjonctivite et sa nature précise afin de prescrire le traitement le mieux adapté.
Les conjonctivites d'origine virale ou bactérienne doivent impérativement être traitées médicalement afin de prévenir des lésions de la cornée ou de la conjonctive.
Le médecin détermine d'abord la nature de la conjonctivite.
S'il s'agit d'une affection simple, il prescrit un collyre ou une pommade ophtalmologique (sans cortisone).
Si la cause est allergique, le traitement sera basé sur des anti-allergiques avec, par la suite, la possibilité d'une désensibilisation.
En cas d'infection bactérienne, on utilise des antibiotiques sous forme Glossary Link ophtalmique : solution, pommade, ou encore gel de commercialisation récente.

Évolution

L'oeil est rouge, brûle et pleure, la lumière est difficile à supporter, on a l'impression d'avoir du sable dans l'oeil.
Sous la forme infectieuse, la conjonctivite provoque un écoulement purulent et se traduit souvent par des paupières collées au réveil.
Si la cornée est également touchée, le patient ressent une douleur, ne supporte plus la lumière et ferme convulsivement les paupières.
En cas de conjonctivite infectieuse, une rougeur dans l'angle interne de l'oeil, un gonflement des ganglions lymphatiques derrière l'oreille et un mauvais état général peuvent apparaître.
Une simple conjonctivite d'irritation guérit habituellement en deux ou trois jours et ne laisse aucune séquelle.
la guérison est plus longue si l'origine est infectieuse.

La conjonctivite est-elle dangereuse?

Ce n'est pas une affection grave, mais les conjonctivites infectieuses doivent impérativement faire l'objet d'un traitement médical afin d'éviter toutes lésions ultérieures de la cornée ou de la conjonctive.

Comment éviter la conjonctivite?

Il ne faut pas rester en plein soleil sans porter des lunettes protectrices.
En cas de sensibilité à l'eau chlorée des piscines, porter des lunettes de natation.
Ne jamais effectuer de travaux de soudure sans protéger les yeux.
Il faut protéger les yeux en cas de vent ou de courant d'aire importants, de froid, de poussière ou de fumée.
Les personnes allergiques doivent éviter le contact avec les substances allergènes pour elles.
Éviter les contacts avec les individus souffrant d'une conjonctivite infectieuse.

Attention

L'instillation d'un collyre contenant de la cortisone peut entraîner l'aggravation brutale d'une infection virale.